Castelbarco

Antiquités Galerie

Fima - Federazione italiana mercanti d'arte

Maria Maddalena

Francesco Trevisani (Capodistria 1656 - Roma 1746) cerchia di

Ecole romaine du XVIIe siècle
Cercle de Francesco Trevisani (Capodistria 1656 - Rome 1746)

Marie Madeleine


Huile sur toile
100 x 81 cm.
avec cadre 112 x 92 cm.


D22-062 € 9.900 Informations requises

La protagoniste de l'œuvre est une séduisante Sainte Marie-Madeleine, à moitié nue pour se souvenir de son passé de pécheresse, avec de longs cheveux blonds qui tombent sur son corps couvrant ses seins, et son regard plein d'émotion tourné vers le ciel, pour évoquer la repentir. A côté d'elle le crâne, la croix et le livre ouvert, les trois symboles canoniques de son iconographie.

Elle est représentée dans une attitude pénitente, les mains jointes dans la prière et absorbée dans la méditation, mais en même temps caractérisée par une féminité écrasante, rehaussée par sa demi-nudité, vêtue uniquement d'un tissu doucement soutenu par ses bras.

Elle est alors dépeinte avec l'ambivalence typique entre le sacré et le profane qui identifie la figure, dans un équilibre parfait entre la sensualité de la pécheresse et son ascèse spirituelle dans la repentance.

Bien que la toile fasse encore l'objet d'une étude approfondie, il n'est pas difficile de saisir la superbe maîtrise de son auteur, actif vers la fin du XVIIe siècle, qui révèle une culture du dessin d'origine romaine, dans laquelle les échos français et même vénitiens converger.

Sur la base de ces considérations, combinées à des caractères tels que la précision du dessin, l'extraordinaire dessin des surfaces, presque émaillées, et la définition claire des couleurs, nous sommes enclins à ramener notre travail à la main de Francesco Trevisani et de son entourage ( 1656-1746 ). En particulier, il existe de fortes similitudes avec l'œuvre du maître, référence fondamentale pour de nombreux artistes de la seconde moitié du XVIIe siècle à Rome et objet d'étude et d'inspiration toujours d'actualité au XVIIIe siècle.

L'élégante douceur du toucher et le raffinement sensuel typique de Trevisani, alliés à un rendu en clair-obscur très précis, hérité de sa formation artistique à Venise, et l'exceptionnelle douceur du dessin, la fleuri du teint, et enfin, la pose singulière de la figure représentée (la beauté incomparable des deux mains entrelacées), corroborent davantage notre attribution.

Du fond sombre et nocturne, une lumière directe se dégage pour centraliser la Sainte, illuminant son visage et son corps : c'est ainsi que le rendu luministique parfaitement étudié fait ressortir les formes de son corps, modelées pour sublimer sa sensualité exubérante.

L'état de la peinture est excellent.


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES:

Le tableau est vendu complet avec un cadre agréable, accompagné d'un certificat d'authenticité et d'une fiche iconographique descriptive.

Nous prenons en charge et organisons le transport des œuvres achetées, tant pour l'Italie qu'à l'étranger, par des transporteurs professionnels et assurés.

Contactez-nous pour toute information, nous nous ferons un plaisir de vous répondre. Il est également possible de voir la peinture dans la galerie Riva del Garda, nous serons heureux de vous accueillir pour vous montrer notre collection d'oeuvres.

Suivez-nous également sur :
  dos

Tableaux antiques

voir la galerie

objets d'art

voir la galerie

Meubles

voir la galerie